Stratégie au poker en ligne


Stratégie

Que vous jouiez pour le plaisir ou pour le gain, il vaut mieux tenir compte des conseils suivants si vous voulez gagner !
Avant d’entrer dans les détails de la stratégie, voici trois dispositions essentielles requises pour devenir un bon joueur de poker :

1. Temps

Sachez que pour maîtriser ce jeu mathématique, il faut avant tout vous exercer. C’est donc en jouant, que vous apprendrez, que vous avancerez et que vous vous améliorerez. Bref, il vous faut donc avant tout du temps !



2. Habileté

Devenir un bon joueur de poker signifie avant tout de maîtriser sa propre stratégie et ensuite de tenir compte des autres. En effet, vous ne jouez pas contre une machine ! C’est pourquoi il est important de deviner la pensée et donc la manière de jouer de vos adversaires.



3. Attitude

Il est important de garder une bonne maîtrise de vos nerfs et de votre attitude du début jusqu’à la fin. Il est évident que vous ne pouvez pas gagner à chaque fois, mais gardez votre objectif en tête : celui de gagner ! Concrètement, en gardant votre calme, vous mettez toutes les chances de votre côté. Cela paraît simple, mais en tant que nouveau joueur, il est difficile de se maîtriser à tout moment. On se laisse vite submerger par le jeu. Alors si vous perdez la main, pas de panique, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas sortir vainqueur ! Donnez-vous au maximum à chaque fois et oubliez les parties précédentes.



Passons maintenant à la stratégie :

En ce qui concerne les mains de départ pour le Texas Hold’em, elles peuvent être ordonnées selon leur valeur. Ainsi David Sklansky propose huit groupes de mains de départ, du plus fort au moins fort :

1 => AA, KK, QQ, JJ, AKs ( le « s » signifie suited, à savoir de couleur identique )

2 => TT, AQs, AJs, KQs, AK

3 => 99, JTs, QJs, KJs, ATs, AQ

4 => T9s, KQ, 88, QTs, 98s, J9s, AJ, KTs

5 => 77, 87s, Q9s, T8s, KJ, QJ, JT, 76s, 97s,

6 => 66, AT, 55, 86s, KT, QT, 54s, K9s, J8s, 75s

7 => 44, J9, 64s, T9, 53s, 33, 98, 43s, 22, Kxs, T7s, Q8s

8 => 87, A9, Q9, 76, 42s, 32s, 96s, 85s, J8, J7s, 65, 54, 74s, K9, T8

Bref, la force des mains dépend de la hauteur, de la couleur et de la proximité. Etant un jeu mathématique, il faut savoir que la personne qui possède la meilleure main par rapport à ses adversaires, sera le plus souvent aussi le gagnant.

Votre force réside non seulement dans vos cartes, mais aussi dans votre place à la table. Effectivement, le déroulement du jeu dépendra aussi du moment auquel vous prendrez la parole.

- Si vous êtes parmi les premiers qui parlent (on appelle cela « early position »), on vous conseille de jouer les mains des groupes 1, 2, 3, 4 voire 5. En effet, beaucoup d’autres pourront encore décider après vous.

- Si vous vous trouvez plutôt au milieu (« central position »), par exemple quatrième ou cinquième sur une table de dix, n’hésitez pas à jouer aux groupes 1, 2, 3, 4 ou 5.

- Si au contraire vous êtes parmi chanceux à parler en dernier (« late position »), vous avez l’avantage de décortiquer le jeu et d’analyser le jeu de vos adversaires. Vous pourrez donc aller jusqu’au groupes 7 ou 8 si vos adversaires sont dans une position faible!