Baisse du CA des casinos de Singapour

Singapour était, il y a plusieurs années de cela, la deuxième destination la plus importante au monde en matière de jeux d’argent, en dépassant même la ville de Las Vegas. Mais aujourd’hui, Singapour enregistre des baisses conséquentes qui ne font plus de cette ville une des destinations privilégiées des joueurs.

Deux casinos de Singapour enregistrent le plus gros du chiffre d’affaires de la ville en générant des milliards d’euros chaque année, il s’agit de Marina Bay Sands et Resorts World Sentosa. Mais l’an dernier, le casino Resorts World Sentosa a subi une baisse de bénéfice conséquente qui s’est élevée à 70% comparé à l’année 2014. L’établissement a ainsi généré seulement 143,7 millions de dollars en 2015, soit une baisse très importante pour ce casino d’envergure. Le Marina Bay Sands a quant à lui subi une baisse de seulement 10% en 2015, ce qui est relativement faible comparé à son concurrent principal.

Cette baisse d’activité peut s’expliquer par la crise économique ainsi que par le développement sans précédent du casino gratuit en ligne qui permet aujourd’hui à des millions de joueurs de pouvoir jouer a la roulette ou aux machines à sous sur internet. Mais c’est surtout en raison de la nouvelle législation anti blanchiment d’argent du gouvernement chinois que Singapour voit son chiffre d’affaires diminuer. Les mesures qui ont été mises en place ont ainsi fait fuir les joueurs chinois high rollers qui représentaient pour Singapour une clientèle très importante, tout comme Macao qui souffre également de cette nouvelle législation.

Les opérateurs de Singapour tentent donc d’attirer une nouvelle clientèle en diversifiant leurs activités, avec notamment la construction de nouveaux restaurants gastronomiques, d’hôtels et de boutiques. Une stratégie qu’est également en train d’adopter Macao en s’inspirant du modèle de Las Vegas qui semble très bien fonctionner pour la ville américaine.